Aller au contenu principal 

t'as entendu?

Partage

Rapport discriminations 2016 VIH - hépatites, la face cachée des discriminations

AIDES dévoile dans son rapport 2016 les chiffres édifiants de la discrimination qui touche encore les personnes séropositives.

Nous sommes en France en 2016 et des milliers de personnes sont toujours violemment discriminées en raison de leur séropositivité. Les publics les plus vulnérables au VIH restent marginalisés et de nombreux malades sont toujours privés d’un accès décent aux soins et aux droits. Dans VIH/ hépatites, la face cachée des discriminations, rapport réalisé en collaboration avec le Défenseur des droits, AIDES revient sur l’ampleur du phénomène. 

Situation amoureuse : « c’est compliqué ». Situation familiale : « c’est compliqué ». Situation professionnelle : « c’est compliqué ». Situation économique : « c’est compliqué ». Bref, vivre avec le VIH en 2016, c’est compliqué. Pas à cause du virus non : une personne séropositive correctement prise en charge a désormais la même espérance de vie que la population générale. Elle est généralement en bonne santé et grâce aux traitements, elle ne transmet plus le VIH. « Le virus qui pèse aujourd’hui le plus lourdement sur la qualité de vie des personnes séropositives, c’est celui de la discrimination », explique Aurélien Beaucamp, président de AIDES.

Les résultats de notre enquête VIH, hépatites et vous, présentés en première partie de ce rapport, confirment l’ampleur et l’impact de ces discriminations. Réalisée en mars 2016 auprès de 1080 personnes fréquentant nos actions, elle met en lumière la grande diversité des situations de discrimination vécues par les personnes vivant avec le VIH ou une hépatite :

  • 30% des personnes séropositives au VIH déclarent avoir été discriminées au cours des 12 derniers mois
  • 49% par un partenaire affectif et sexuel
  • 43% par des amis ou des membres de leur famille
  • 23% par des professionnels de santé
  • 16% dans leur milieu professionnel

« Cette enquête montre le décalage considérable qui subsiste entre progrès thérapeutiques et perception sociale du VIH » explique Aurélien Beaucamp. Résultat : des personnes séropositives exprimant un sentiment d’isolement très fort et une qualité de vie dégradée. 

Parfois, c’est la loi elle-même qui discrimine. C’est ce que montre la seconde partie de ce rapport. Lorsque l’Etat pénalise le travail du sexe ou l’usage de drogue, lorsqu’il restreint l’accès aux soins de personnes malades parce qu’elles sont étrangères, lorsqu’il nie les personnes trans dans leur identité et refuse de reconnaître leurs droits, il entretient la discrimination et nourrit les épidémies de VIH et des hépatites. Comme l’écrit très justement la comédienne Marina Foïs en préface de notre rapport, « il ne s’agit pas de s’apitoyer, personne n’a besoin de la compassion d’usage. Il s’agit de légiférer. Et de trouver ceux qui auront le courage de le faire. »

Le rapport et la synthèse  : http://www.aides.org/rapport-discriminations-2016


éléments relatifs
t'as entendu?

AVIS aux apprentis sorciers qui veulent faire croire aux personnes séropositives sous traitement qu'ils ont une charge...Lire plus

t'as entendu?

Parfois, la relation patient gay – médecin peut s'avérer délicate. Pour les patients gays et/ou vivant avec le VIH, il...Lire plus

t'as entendu?

Les cas enregistrés d'infections sexuellement transmissibles (IST) sont en augmentation en Belgique, c'est ce qui...Lire plus

t'as entendu?

Les chiffres 2012 de l'infection au VIH (le virus du sida) ont été dévoilés par l'Institut scientifique de santé...Lire plus

t'as entendu?

Une nouvelle campagne de sensibilisation sur la syphilis; portée par plusieurs associations de prévention des IST/sida...Lire plus

t'as entendu?

C'est ce mardi 15 octobre que la ministre de la Santé Laurette Onkelinx a officiellement présenté un Plan Fédéral de...Lire plus

t'as entendu?

Des journalistes non éclairés, des résumés changeant le message initial et des organes de presse cherchant le titre le...Lire plus

t'as entendu?

Le HIV-café s’offre un nouveau concept. Séropos ou non, le HIV-café, c’est le lieu où il fait bon d’être soi-même !Tout...Lire plus

t'as entendu?

Dans la nuit du vendredi 9 au samedi 10 août, une présumée agression policière à caractère homophobe se serait déroulée...Lire plus

t'as entendu?

Le méningocoque est une bactérie qui se transmet par contact étroit entre les personnes (à moins d’un mètre, via la...Lire plus

t'as entendu?

La lutte contre l'homophobie doit rester une priorité du tissu associatif LGBT. Dans ses chiffres 2012 relatifs à la...Lire plus

Pages